Choisissez votre camp !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour aux sources (Pv Envyr)

Aller en bas 
AuteurMessage
Su Danx
Fleur des Rêves (rang 1)
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Retour aux sources (Pv Envyr)   Mar 22 Oct - 11:42

“ Eh petite, tu veux danser ? “

Su ouvrit les yeux et regarda l’homme à deux pas d’elle assis par terre qui lui souriait avec gentillesse. Il tenait dans ses mains un objet rond couvert d’une sorte de tissu ou de cuir tendu. A coté de lui une femme portait elle un bout de bois troué semblable à celui que possédait Su depuis sa rencontre avec Néline. La petite elfe avait appris que ça s’appelait “une flûte”.
Mise en confiance par l’aura chaleureuse de l’homme, Su s’avança vers lui.


Il s’en était passé des choses en une semaine.
Lorsque Néline lui avait acheté un cheval, Su avait cru que son coeur allait exploser de joie. Elle avait serré très fort son amie dans ses bras, puis toutes deux étaient parties comme promis visiter le “Val brillant”. L’enfant à la chevelure de mousse s’était rendu compte avait étonnement qu’elle n’avait aucune difficulté à monter à cheval et les quatre jours qu’elle avait passé avec la jeune femme aux yeux d’océan avaient été les plus merveilleux dont elle se souvienne de sa vie.
Si bien que la séparation avec Néline le cinquième jour avait été particulièrement difficile pour elle. Elle avait senti que malgré son désir de voyager partout elle n’avait pas envie de voir partir la jeune femme douce qui avait toujours réponse à ses questions. Mais chacun d’elles devait continuer sa route. Et ce fut dans un port de la région qu’elles se dirent au revoir, avec une forte étreinte et un flot de larmes impossibles à retenir pour Su.
Essayant d’oublier son chagrin et trouvant le réconfort dans la présence de Court-pluie sa jument, Su avait décidé de sa prochaine destination.
Elle avait vu le désert, elle avait vu le Val brillant et la route des marchands, il lui restait le nord. Su se demandait bien ce qu’il pouvait y avoir là bas. Elle ne savait pas pourquoi mais quelque chose l’y attirait. Et puis Envyr lui avait dit que si un jour elle voulait le revoir il serait là bas de l’autre coté de la mer dans un endroit appelé Ellun.
Su avait donc passé le reste de la journée à chercher un bâteau qui pourrait lui faire traverser l’étendue d’eau. Après avoir essuyé plusieurs refus, bon nombre de moqueries et quelques insultes, la fillette était tombée sur un elfe dans la force de l’âge qui, la surprise passée, avait accepté en éclatant de rire de l’y emmener en affirmant qu’il comprenait tout à fait son “désir de retour aux sources”, sans que Su sâche ce que ça signifiait. Sa seule condition avait été qu’elle l’aide dans son activité de pêche pendant le voyage. La petite elfe avait immédiatement accepté, ravie d’apprendre quelque chose de nouveau durant la traversée.
Et le lendemain, elle débarquait sur les côtes nord du pays. La fillette avait chaleureusement remercié le pêcheur pour le voyage et l’apprentissage de son métier et s’était empressée de murmurer à l’oreille de Court-pluie le nom d’Ellun. Comme si elle l’avait comprise, celle ci avait foncé droit devant, l’emportant à l’intérieur des terres.
Quelques heures de galop et elle avait atteind la ville d’Ellun. Et quelle ville ! Si Su n’était pas revenue de Ker-Aren, elle serait resté figée devant la taille et la splendeur d’Ellun. Construits tout en hauteur, ses bâtiments formant des sortes de rangés que coupait le fleuve qui traversait la ville. Et tout en haut de ces rangés, un bâtiment gigantesque avait l’air de surveiller les autres de ses nombreuses fenêtres.
Sans plus attendre et tout sourire, Su s’était empressé d’entrer dans la ville qu’elle avait hâte de visiter. Au moins celle ci n’était pas couverte, elle ne perdrait pas le ciel de vu !
Après une bonne heure de visite où elle avait parcouru la ville de long en large sans se lasser de tout observer, Su s’était finalement arrêtée devant une homme et une femme qui assis contre un mur sur une place fréquentée jouait une musique rythmée et attirante.

“ Eh petite, tu veux danser ? “

L’homme avait arrêté de taper sur son instrument, remarquant que la petite elfe s’était arrêtée devant eux, les yeux fermés pour apprécier la musique.
Su n’hésita qu’un court instant. Elle se sentait d’humeur particulièrement joyeuse et le musicien l’encourageait d’un sourire amusé. Elle laissa donc là sa jument et s’approcha du duo. Ceux ci comptèrent jusqu’à trois puis débutèrent une musique aussi rythmée que la précédente. Su sentit la mélodie imprégner son esprit et l’euphorie la gagnant, laissa son corps bouger de lui même au rythme de la musique. Bientôt, elle tournoya sur elle même, tapant le sol du pied par intermittence, s’agitant gracieusement au gré de la mélodie. Su éclata d’un rire joyeux.
Elle était si concentrée sur sa danse improvisée qu’elle ne remarqua pas que des passants s’étaient arrêtés, intrigués par cette enfant qui dansait avec talent, formant peu à peu un groupe autour des musicien et de la petite danseuse.
La musique augmenta en vitesse et en intensité, guidant les pas de Su. Celle ci sentit que la fin de la mélodie allait arriver et s’appliqua encore plus. Sa chevelure verte brilla sous les doux reflets du soleil. Puis lorsque la musique joua sa conclusion, la petite elfe effectua un petit bond en tournant sur elle même et termina sur une sorte de révérence.
Elle fut surprise d’être accueillit par une série d’applaudissements et d’exclamations enjoués, découvrant alors seulement qu’elle était entourée de spectateurs enthousiastes. Rougissante, Su se frotta l’arrière de la tête avec gène. Par delà sa gène, elle sentit une étrange chaleur envelopper son coeur.
Timidement, elle remercia les personnes présentes pour leurs applaudissements, sans remarquer que non loin de là, quelqu’un l’observait avec plus d’intensité encore que les autres...

Hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envyr Marchevent
Membre du Cercle
(rang 6)
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Retour aux sources (Pv Envyr)   Mer 23 Oct - 16:49

Aaah Ellun. Un poète a dit un jour "tout homme porte sa partie dans son coeur". Envyr ne savait plus qui avait dit ça et entre nous soit dit, il s'en fichait. Malgré cela il devait bien donner raison au poète anonyme. Chaque fois que son bateau passait par la grande porte et s'ouvrait sur la ville il se sentait de retour sur ce qui se rapprochait le plus d'un foyer pour lui.

Il aimait la ville. Il aimait son architecture si particulière. Ellun était bâtie à flanc de montagne. De cette montagne s'écoulait une cascade colossale qui se transformait en fleuve qui séparait la ville en deux. Le fleuve lui même se divisait à l'intérieur de la ville en une multitude de canaux situés à différents niveaux de hauteurs suivant le dénivelé de la ville. Tout en contrebas le cours d'eau s'élargissait de façon significative tel un lac miniature abritant le quartier portuaire. De là la flotte nordienne pouvait remonter le fleuve jusqu'à l'estuaire pour rejoindre la mer intérieure. Pour cela il fallait traverser la porte des naïades, l'immense porte à double battant de bois ouvragé orné de sculptures représentant les créatures du folklore nordique ayant valu à la porte son nom. La ville en elle même était un enchevêtrement de rues d'escaliers de places ornées de fontaines. La nuit les lanternes se reflétaient dans l'eau pour le plus grand plaisir des jeunes amants qui s'embrassaient près près d'un pont recouvert de fleurs.

Si la ville n'avait pas la grandeur d'Imperia, elle possédait un charme incomparable et ne lui cédait en rien en terme de richesse culturelle. Du fait de son statut portuaire, biens des voyageurs des négociants artistes et autres érudits étaient passé par là contribuant à enrichir la ville. Cette activité avait d'autant plus été développée avec l'essor des guildes de marchands, la première d'entre elles étant la Compagnie des Marchands du Nord la guilde dans laquelle il exerçait. Avec les années le commerce ayant fructifié, la Compagnie s'était enrichie considérablement et avait de ce fait enrichi la ville à son tour, important des richesses venues de contrées lointaines, attirant d'autres marchands et autres voyageurs à Ellun. Envyr tirait de cela une petite satisfaction personnelle. Certes la réalité était en fait moins glorieuse. Cet enrichissement la Compagnie le devait à un atout qu'elle possédait en plus par rapport à d'autres guilde : la présence de maîtres voleurs dans ses rangs. Quand on a les Nocturnes avec soi, il n'était guère difficile d'obtenir une exonération de taxe pour telle marchandise lorsque la conjoncture s'y prêtait.

Malgré cela, Envyr était tout de même heureux de contribuer au développement de la ville et à sa prospérité. Cet essor ayant malheureusement été quelque peu freiné par la guerre. Une raison de plus pour qu'elle s'achève songea t il.
Mais pour l'heure il avait choisi d'utiliser le temps libre dont il disposait pour profiter un peu de la ville et se promener. Par chance il faisait beau aujourd'hui. Il marchait sur les quais lorsqu'il entendit s'élever une mélodie vive et légère. Il y avait souvent de la musique dans les rues d'Ellun, les bateleurs et ménestrels jouaient souvent pour le plaisir des habitants et quelques pièces. Mais dans le cas présent, un petit attroupement s'était formé autour du lieu d'où semblait provenir la musique. Intrigué Envyr se mêla à la foule et vit ce qui valait l'attention de tout les passant. Deux musiciens, un homme et une femme jouaient du tambour et de la flûte d'un air entrainant. Et au son de ces notes une petite elfe des neiges dansait.

Mais pas n'importe quelle elfe des neiges. Une elfe des neiges qu'il avait rencontré dans l'ossuaire. Une elfe des neiges curieuse à qui il avait expliqué les rudiments du commerce. Une elfe des neiges avec qui il avait chevauché vers Ker-Areen. Une elfe des neige qui lui avait offert un joli caillou poli qu'il avait d'ailleurs gardé. Une elfe des neiges qui voulait découvrir le monde.

Su Danx

Les yeux clos elle tournoyait et virevoltait au son de la musique. Elle se mouvait avec beaucoup de grâce. La pureté et l'innocence de son visage s'accordaient avec l'air joyeux de la musique. On comprenait pourquoi elle avait suscité tant d'attention. Lorsqu'elle s'arrêta, les applaudissement fusèrent. Quelque peu gênée, Su remercia son public. Dans la foule leurs regards se croisèrent. Envyr sourit et lui adressa un petit signe de la main.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Su Danx
Fleur des Rêves (rang 1)
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Retour aux sources (Pv Envyr)   Lun 28 Oct - 17:00

Toujours impressionnée que tant de monde salut sa danse, elle parcourait la foule des yeux lorsqu’elle l'aperçu. Au milieu du rassemblement de spectateur, un homme la fixait de ses yeux gris si peu communs en lui adressant un signe de la main. Le mince sourire qui éclairait son visage trouva écho dans l’esprit stupéfait de Su.

La fillette laissa alors échapper un léger cri de joie et se précipita en avant. Elle fendit la foule comme un boulet de canon et se jeta dans les bras de Envyr en riant. Elle l’étreignit fort pendant un bon moment. Puis elle le lâcha et s’écarta de lui tout sourire.

Elle était venue à Ellun en grande partie pour le revoir mais elle ne pensait pas le rencontrer si tôt. Les yeux brillants, Su ne quitta pas l’homme aux cheveux châtains des yeux. Un sourire d'émerveillement enfantin éclairait son visage.


“ Envyr ! “ s’exclama t’elle enfin. “ Tu vas bien ? J’ai plein de choses à te raconter ! Tu…”


Elle sentit qu’un flot de paroles allait bientôt sortir de sa bouche mais réussi à le stopper. Il y avait encore plein de monde qui la regardaient autour d’elle et même s’ils venaient de saluer sa danse avec enthousiasme, elle se sentait trop timide pour parler devant tous ces gens.


“ Attends ! “


Elle revint rapidement sur ses pas et prit la main de l’homme qui l’avait invitée à danser, le remerciant vivement. Le concerné rit et la remercia en retour pour sa prestation.


“ Tu danse avec le soleil dans ton coeur, la musique trouve écho en toi. Tu devrais continuer sur cette voie. “ lui conseilla t’il avec un clin d’oeil.


Su lui adressa un sourire joyeux puis s’approcha de Court-Pluie pour lui caresser le museau. Encore une fois l’animal sembla comprendre les pensées de la petite elfe et lorsque la fillette se retourna pour revenir vers Envyr elle la suivi docilement.

La foule avait commencé à se disperser et Su se retrouva presque seule avec son ami. La joie de le revoir ne quittait pas son visage et avec entrain elle reprit aussitôt le fil de ses paroles.


“ Tu as vu j’ai trouvé Ellun ! C’est géniale cette ville ! Et puis en plus je suis arrivée dans un bateau qui sert à pêcher ! J’ai même attrapé des poissons ! Et puis juste avant j’étais dans le Val Brillant, et c’est très très très grand ! Et Ker Areen aussi mais moins quand même ! Et... “


Son fouillis de paroles fut interrompu par sa jument qui lui souffla un air chaud sur le chaud, la faisait rire aux éclats lorsque ça la chatouilla. Frottant de nouveau la tête de la monture à la robe grise, elle rattrapa en souriant :

“ Pardon. Elle c’est Court-Pluie, ma nouvelle amie. Court-Pluie, voici Envyr. “

Sans cesser de sourire, la petite elfe fixa le garçon dans les yeux, interrompant un peu sa déblatérassions pour le laisser parler. Ils avaient pas mal de choses à se raconter depuis la dernière fois.

Alors que les deux amis se retrouvaient, non loin de là, un personnage dont le visage était masqué par l’ombre de la rue dans laquelle il se trouvait jeta un regard intéressé, un peu trop intéressé peu être, à la petite elfe. Il consulta le papier qu’il tenait dans les mains et se retourna ensuite pour s’adresser aux trois autres personnes qui se trouvaient derrière lui.

“ On dirait que c’est notre jour de chance messieurs. “
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envyr Marchevent
Membre du Cercle
(rang 6)
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 19/03/2012

MessageSujet: Re: Retour aux sources (Pv Envyr)   Mar 12 Nov - 23:14

Lorsqu'elle le vit Su poussa un cri de joie et fondit à travers la foule pour courir se jeter dans ses bras en riant. Envyr la saisi sous les épaules et la serra contre lui en riant à son tour. D'une façon générale, Envyr souriait souvent C'était un des domaines dans lequel il excellait. Il souriait courtoisement aux étrangers et aux autres négociants, souriait de dédain lorsque les membres de l'Ordre croisait le fer avec lui, souriait avec malice en échafaudant des plans pour précipiter la chute de ses ennemis, souriait d'un sourire enjôleur qui faisait fondre les jeunes filles d'Ellun et souriait avec tristesse en repensant à Arvyr et Liam qu'il avait perdu tout les deux.

Mais en serrant la petite elfe dans ses bras c'était un vrai sourire d'une joie sincère qui illuminait son visage. Son expression s'adoucit de façon significative et il sentit une douce chaleur envelopper son coeur.

Su s'écarta de lui puis pris la parole avec son enthousiasme habituel :


_ "Envyr ! Tu vas bien ? J'ai plein de choses à te raconter tu…"


Mais elle s'interrompit aussitôt, sans doute sentant peser sur elle le regard de la foule environnant. Il se rappelait d'une petite voyageuse dans le désert débitant un flot interrompu de paroles posant des questions sur tout. Apparemment elle avait acquis une certaine maîtrise entre temps.


_ "Attends !" Dit elle


Puis elle retourna près du baladin pour lui serrer la main et le remercier. Celui ci ria et la remercia en retour. Après quoi Su se dirigeait vers la jument qui se trouvait non loin. Après une brève caresse l'animal la suivit docilement. Envyr avait côtoyé du fait de la proximité des montagnes de sa terre natale bien des Elfes des neiges. Leur affinité avec les animaux ne le surprenait plus. Cependant il était impressionné que Su sache maîtriser son don si jeune. Mais après tout il existe des prodiges partout. En une façon il en était lui même un.

La foule s'était quelques peu dissipé, laissant à sa jeune compagne la possibilité de s'exprimer avec cette joie enfantine qui la caractérisait.


_ "Tu as vu j'ai trouvé Ellun ! C'est génial cette ville ! Et puis je suis arrivée dans un bateau qui sert à pêcher ! J'ai même attrapé des poissons ! Et puis juste avant j'étais dans le Val Brillant, et c'est très très grès grand ! Et Ker Areen aussi mais moins quand même ! Et…"


Puis elle fut interrompu par sa monture qui souffla dans le dos. Su s'esclaffa puis introduisit sa comparse quadrupède.


_ "Pardon. Elle c'est Court-Pluie ma nouvelle amie. Court pluie, voici Envyr"


Court-Pluie. Un bien joli nom. Envyr souriant en pensant que les jeunes filles faisaient montre d'un plus grand lyrisme que les garçons lorsqu'il s'agissait de dénommer leur monture. Personnellement son premier cheval il l'avait appelé Baràtapas. Mais chacun ses goûts.

Envyr proposa à Su de se reposer un peu quelques part. Il la conduisit dans une des tavernes qu'il avait l'habitude de fréquenter. Celle ci disposait d'une terrasse agréable avec vu sur les canaux. Une fois sur place il donna une pièce d'or au tenancier. Celui ci se baissa alors pour prendre les rênes de Court-Pluie mais Su ne lâcha pas la longe et fixa le jeune palefrenier avec effarement. Envyr éclata de rire :


_ "Ne t'en fais pas il ne va pas te voler ton cheval. Il va juste lui permettre de se reposer à l'écurie et lui donner à manger. Je te conseille de prendre le réflexe de mener ta monture à l'écurie dès ton arrivée en ville. Se déplacer avec un cheval dans les rues encombrées peut rapidement se montrer un vrai casse-tête".


Puis il s'assirent sur une des tables et Envyr commanda du thé ainsi d'une friandise typique d'Ellun, du pain chaud avec du fromage fondu et du miel. Pendant qu'il dégustèrent il reporta son attention sur Su et lui demanda :


_ "Alors Su, raconte moi, tu as découvert un peu plus le monde depuis que nous nous sommes quittés ?"






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Su Danx
Fleur des Rêves (rang 1)
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Retour aux sources (Pv Envyr)   Jeu 19 Déc - 11:57

Leur retrouvailles faites Envyr proposa à Su de l'emmener dans un endroit où elle pourrait se reposer. La petite elfe se rendit alors seulement compte qu'elle était fatiguée. Le voyage avait été extraordinaire mais il l'avait épuisé, sans oublier la danse endiablée qu'elle venait d'exécuter. Elle accepta alors la proposition de son ami avec un grand sourire joyeux.
Elle le suivi en trottinant à ses coté le visage rayonnant. Son compagnon vêtu de cuir la guida à travers de jolie rues qui alignaient des maisons de pierre et de bois aux apparences séduisantes. Leur route les amena devant un bâtiment dont la nature n'était plus inconnue de Su. Une taverne, ces endroit où les gens venait pour boire ou manger. Et à propos de manger... Le ventre de Su gargouilla lorsque les bonnes odeurs de nourriture qui s'échappaient des portes lui caressèrent les narines. Envyr s'avança vers un l'homme à qui apparemment appartenait l'endroit et lui donna l'un de ces petits rond d'or qui servait à payer. L'homme s'approcha de Su et attrapa Court-Pluie par la longe sur son museau. Paniqué à l'idée qu'il veuille partir avec son amie, la petite elfe se saisi à son tour de la longe et lança un regard surpris à l'inconnu. Envyr rit à sa réaction et la rassura :

" Ne t'en fais pas il ne va pas te voler ton cheval. Il va juste lui permettre de se reposer à l'écurie et lui donner à manger. Je te conseille de prendre le réflexe de mener ta monture à l'écurie dès ton arrivée en ville. Se déplacer avec un cheval dans les rues encombrées peut rapidement se montrer un vrai casse-tête . "

Su n'aimait pas l'idée de laisser Court-Pluie aux mains d'un inconnu, elles ne se séparaient d'ailleurs plus depuis que la fillette l'avait rencontrée et que Néline lui en avait fait cadeau. Et puis elle ne comprenait pas trop pourquoi elle devait se séparer de son amie pour aller dans une ville. Les villes étaient bizarres... Mais sa confiance en Envyr lui fit lâcher la longe à contrecœur. Elle caressa le museau de Court-Pluie d'un geste apaisant et lui susurra qu'elle la retrouverait bientôt. La jument renâcla comme pour montrer qu'elle avait compris et suivi l'homme qui la tenait.
Chose faite Envyr entra dans l'établissement, Su sur les talons et ils s'installèrent sur une petite table de bois verni. Le jeune homme commanda du thé qui leur fut servi chaud et des sortes de pains fourrés qui intriguèrent la petite elfe. Elle mordit dedans avec curiosité et rougit de plaisir lorsqu'elle senti le goût et la chaleur de la pâtisserie sur sa langue. Il y avait tellement de saveurs mélangées dans le pain qu'elle se concentra essentiellement sur lui, laissant un peu de coté sa tasse de thé.

"Alors Su, raconte moi, tu as découvert un peu plus le monde depuis que nous nous sommes quittés ?"

La concernée lança un regard brillant à son ami. Pour éviter de lui cracher dessus en parlant vite, elle avala sa bouchée et commença son histoire. Elle lui raconta tout depuis leur séparation à Ker Areen. Sa visite de la ville sans ciel. Ses nombreuses découvertes dans cette ville labyrinthiques. Son angoisse lorsque la nuit était tombée et sa rencontre avec les hommes en noirs qui l'avaient poursuivis.
Elle prit soin bien évidement de sauter le passage où son pouvoir s'était déchainé. Envyr n'avait pas connaissance de ce fardeau qui était le sien, et elle préférait ne pas l'inquiéter avec ça. Elle se contenta de parler de la jeune femme qui avait volé à son secours et fait fuir les malfaiteurs. Elle raconta comment sa nouvelle amie l'avait conduite à une auberge. Elle parla de ces hommes qui les avaient suivis dans les rues à la sortie de l'auberge. Elle décrivit avec précision leur course poursuite jusqu'à la maison de la femme qui était venu à leur aide en transformant les deux malfaiteurs en poules. Elle conta sa découverte de la maison-fourbi et l'instrument que la femme lui avait offert en cadeau.

"Et ensuite Néline m'a emmené voir un endroit avec plein de chevaux et c'est là que j'ai rencontré Court-Pluie !"

Su termina son récit par la semaine incroyable qu'elle avait passé en compagnie de ses deux nouvelles amies à galoper à travers le val-brillant et la séparation avec Néline pour rejoindre une ville portuaire.
Grisée par son récit, la petite elfe ne lâchait plus son sourire enfantin. Elle avait encore des milliers de choses à voir dans le monde, mais elle avait l'impression qu'une partie de celui ci s'était déjà découvert à elle.

"Et toi qu'est ce que tu as fait ? Tu as voyagé ? Tu as vu quoi ?" demanda t-elle à Envyr, avide de connaître ses aventures.

Attendant sa réponse elle termina son pain fourré et se concentra enfin sur sa tasse de thé pour étancher sa soif. Elle se sentait bien, cette ville lui plaisait beaucoup plus que Ker Areen, elle était plus "ouverte" et plus rassurante que la précédente. Et la présence d' Envyr la remplissait de joie.
Rien ne pouvait troubler cette satisfaction qui entourait son cœur. Ce qui ne semblait pas être l'avis des quatre personnes qui attendaient patiemment à la sortie de la taverne, appuyés contre le mur du bâtiments d'en face, et dont les regards étaient fixés sur la vitre de la taverne à travers laquelle on apercevait la petite elfe et son ami.

"Patience compagnons, contentons nous de respecter le plan. Tout vient à point à qui sait attendre. Le sujet 17 a été classé comme "élément dangereux"."

Hem:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux sources (Pv Envyr)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources (Pv Envyr)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]
» Retour aux sources

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres de Cyrion :: Le Monde de Cyrion :: Ellun, la capitale de la Rébellion :: Les rues-
Sauter vers: